Députée

7e circonscription du Nord

8 mars : Femmes à l’honneur

 
 
Cette année, à l’occasion de la Journée internationale des droits des Femmes, j’ai souhaité mettre à l’honneur des femmes de ma circonscription.
Des femmes en uniforme, des femmes engagées ou tout simplement des femmes solidaires.
 
 
A Toufflers, je suis allée, avec Monsieur Alain Gonce, Maire de la Ville, rencontrer Madame Monique Boussemart.
 
Cette femme a passé toute sa vie, sur son temps personnel, à se consacrer aux autres : elle s’est occupée du catéchisme, de la catéchèse, a été bénévole au sein de l’association Togo Partage et est membre du bureau de l’association du don du sang.
 
Madame Boussemart passe également beaucoup de temps à visiter les personnes malades et les personnes seules dans sa ville.
 
C’est avec une grande émotion que j’ai remis une médaille de l’Assemblée nationale à cette habitante.
Cette médaille valorise et met en lumière le travail de citoyens engagés dans leur domaine, un travail d’une vie ou une action qui va dans les sens des valeurs de la République.
 
Je la remercie chaleureusement à nouveau pour son engagement citoyen !
A Roubaix, en présence du Docteur Dancoine, adjoint au maire, j’ai félicité le docteur Anne Liesse, chef de service d’imagerie médicale à l’Hôpital, pour son parcours.
 
Je salue son engagement au sein de cet hôpital public pour que la population ait accès à une médecine de qualité.
Une belle carrière qui a débuté en 1992, elle se bat pour faire avancer l’hôpital de Roubaix, le moderniser.
 
Merci à elle aussi pour le combat mené afin de maintenir un service de médecine légale sur notre territoire.

A Wasquehal, j’ai eu le plaisir de remettre une médaille de l’Assemblée nationale à Madame Pascale Burggraeve pour son engagement total en tant que sapeur-pompier volontaire.

Une vocation, un engagement quotidien au service des autres. Être sapeur-pompier volontaire c’est faire preuve de solidarité et d’altruisme.

Madame Burggraeve était dans le domaine de l’aide à la personne avant d’ouvrir sa boulangerie avec son mari et transmet aujourd’hui son engagement à sa famille.

Un parcours qui fait honneur à notre circonscription !  

A Croix, j’ai souhaité mettre à l’honneur Catherine, Ariane et Bénédicte de l’association Les Petites Cantines, en compagnie de Corinne Kieliszek, adjointe au Maire.

Ouvert en Octobre 2018, ce restaurant solidaire permet de lutter contre l’isolement le temps d’un repas cuisiné par et pour les habitants. Les convives peuvent ainsi se rencontrer au travers de repas durables, participatifs et à prix libre. Les Petites Cantines s’appuient sur l’entraide et l’intelligence collective pour contribuer à la construction d’une société fondée sur la confiance.

J’ai remis à Catherine, Ariane et Bénédicte, la médaille de l’Assemblée nationale pour les remercier de leurs actions et de leur engagement dans cette véritable cantine de quartier qui redynamise les liens de proximité !

 

A Hem, en compagnie de Philippe Sibille, adjoint au Maire, j’ai eu le grand plaisir de remettre la médaille de l’Assemblée nationale à Madame Sylvie Lantoine, responsable du centre des Restos du Cœur.

Depuis 25 ans, ses actions rayonnent sur toutes les villes voisines. Un engagement de cœur pour venir en aide aux plus démunis.

Bravo pour ce parcours exemplaire !

A Lys-lez-Lannoy, j’ai décerné la médaille de l’Assemblée nationale à Madame Marie-Edith Tassan, que j’ai rencontré au sein de ma permanence parlementaire en compagnie de Monsieur Gaétan Jeanne, adjoint au Maire.

Madame Tassant est professeur d’EPS et vient de quitter la présidence de l’école du Mouvement après 26 années d’engagement.

L’école du mouvement, c’est le sport pour tous : éveil pour les plus petits, développement de la motricité pour les enfants, remise en forme pour les personnes atteintes d’un cancer, travail de l’équilibre et prévention des chutes pour les seniors, mais aussi sport santé pour les personnes en situation de handicap ou encore des ateliers pour les femmes et leurs enfants isolés.

Son dernier projet au sein de l’association : la Mouv’mobile : un concept destiné à amener le sport partout et pour tous.

Un beau combat contre l’individualisme et le développement de la cohésion de groupe !

Pour la ville de Leers, en présence d’Angélique Watrelot, conseillère municipale, j’ai rencontré Madame Maureen Govart, Présidente de l’association Mon Bonnet Rose.

Après avoir combattu un cancer du sein, Madame Govart a fondé son association en 2018 dans le but d’accompagner les femmes tout au long de leur parcours, mais aussi de donner aux femmes en fin de traitement la possibilité de transmettre leurs bonnets de chimio.

A l’occasion d’Octobre Rose, l’association a lancé son challenge « Mon bonnet rose », un défi solidaire consistant à coudre des bonnets de chimio à partir de tissus récupérés.

Pour la ville de Leers, c’est plus de 1000 bonnets qui ont été confectionnés par les nombreux bénévoles, créant une vraie chaine de solidarité : les commerces ont pu faire de dons de tissus ou se transformer en points de collecte, réalisation d’ateliers de couture pour la fabrication des bonnets, organisation d’une marche rose ou encore d’une journée « bien-être et confort », distribution des produits finis aux pharmacies de la ville de Leers et des villes voisines !

Je suis très heureuse d’avoir pu offrir la médaille de l’Assemblée nationale à Madame Govart. Son histoire de vie est sa force et son association se développe rapidement avec de beaux projets.

« Ce n’est pas ce qu’il nous arrive qui compte… Mais ce que nous faisons avec ce qui nous arrive… » Bravo Madame Govart !

8 mars 2022

Partager
Partager
Partager