Catégories
questions ecrites

Question Ecrite : revalorisation sages-femmes territoriales

Questions écrites

revalorisation sages-femmes territoriales

Mme Valérie SIX appelle l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la demande revalorisation des sages-femmes territoriales suite aux mesures issues du Ségur de la santé.

Selon qu’elles appartiennent à la fonction publique territoriale (FPT) ou hospitalière (FPH), les sages-femmes relèvent de statuts différents. Elles partagent cependant le souhait de voir leurs compétences et leurs responsabilités médicales reconnues plus amplement.

Les sages-femmes territoriales relèvent de la filière médico-sociale. Elles exercent leurs fonctions dans les collectivités territoriales et leurs établissements locaux : département, structure intercommunale, commune et plus particulièrement dans les services de Protection maternelle et infantile. Elles participent au suivi des femmes enceintes en situation de vulnérabilité relevant de causes médicales, psychologiques ou sociales en intervenant en priorité auprès des femmes enceintes peu ou pas suivies.

Les sages-femmes hospitalières constituent la majorité des professionnelles du métiers. Elles exercent dans des établissements de santé publics et privé et ont bénéficié d’une revalorisation de leur salaire équivalent à celle des professions paramédicales. C’est une avancée majeure attendue de longue date par la communauté des métiers du soin et un effort budgétaire important.

En regard de cette avancée, les sages-femmes territoriales n’ont quant elles bénéficié d’aucune revalorisation malgré des évolutions régulières de leur champ de compétence, de leur niveau de responsabilité et de leur mobilisation lors de la crise sanitaire.

Sensible à la demande de ces professionnelles de santé et reconnaissante des missions qu’elles assument au quotidien dans les services de PMI, elle lui demande quelle réponse le Gouvernement entend donner à cette revendication de revalorisation équitable.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Rapport protoxyde d’azote

VERKINDERE

Afin de les remercier des contributions apportées dans le cadre de la rédaction de mon rapport sur la Proposition de loi tendant à prévenir les usages dangereux du protoxyde d’azote, j’ai été rencontrer les docteurs Caroline Victorri-Vigneau et Marylène Guerlais du Centre d’évaluation et d’information sur la pharmacodépendance – addictovigilance du CHU de Nantes.

Après avoir échangé sur les prochaines étapes du texte et sur l’évolution continue du phénomène, je leur ai également remis la médaille de l’Assemblée nationale en reconnaissance de leur travail et de leur engagement.

30 Avril 2021 

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Dépistage Covid19 à Roubaix

VERKINDERE

Rencontre ce matin avec Lyes (étudiant en pharmacie) et Chihab (infirmier étudiant) au stand de dépistage rue de l’Epeule à Roubaix.

Lyes, Anas et Younes, étudiants en pharmacie, sont à l’origine d’une initiative de sensibilisation et de dépistage en collaboration avec les pharmacies.
Installés devant les officines, ils incitent les habitants à se faire tester et répondent à leurs questions.
 
Une dizaine d’étudiants (médecins, pharmaciens, kinés, infirmiers…) sont mobilisés à l’Alma, sur la Grande-Rue, et à l’Epeule à Roubaix pour effectuer les prélèvements et sensibiliser les habitants à l’importance des gestes barrières et du dépistage du COVID19.
 
Je les remercie pour leur engagement dans la lutte contre la pandémie et je leur apporte tout mon soutien !

26 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Sapeurs-pompiers

VERKINDERE

En préparation des débats sur la Proposition de loi visant à consolider notre modèle de sécurité civile et valoriser le volontariat des sapeurs-pompiers, je suis ravie d’avoir pu échanger cet après-midi avec le commandant Guy Burggraeve, le capitaine Fabien Catteau et de l’adjudant Tom Buggraeve du centre d’incendie et de secours de Wasquehal.

Partant du constat d’une augmentation croissante des interventions et de leur diversification, conjugué à un contexte de plus en plus difficile – notamment lié à l’insécurité – ainsi que d’un déficit de l’engagement, nous devons nous pencher sur les réponses à apporter à cet état des lieux inquiétant pour le maintien de notre modèle de sécurité civile. Et puisque la loi est toujours mieux écrite quand sa rédaction est concertées avec les parties prenantes qu’elle concerne, ces échanges sont très précieux pour moi.

26 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Rencontre avec l’association La Fête de la Vie

VERKINDERE

Prévention des addictions / Rencontre avec l’association La Fête de la Vie.

Créée en 2011, l’association agit en faveur de la prévention des addictions par la mise en œuvre d’actions et d’outils novateurs.
 
Evénements « Fête de la vie », Go My Defi, forums santé…
L’association multiplie les actions afin de réaliser de la prévention auprès des jeunes et de leurs parents pour sensibiliser chacun sur des sujets tels que l’alcool, le tabac, le cannabis, les jeux-vidéos…
 
Plus récemment, l’association se mobilise pour la prévention concernant l’usage détourné du protoxyde d’azote. Un projet à ce sujet est en cours de finalisation et sera bientôt déployé dans de nombreuses villes.
 
Je remercie Monsieur Calabria, directeur de l’association pour son engagement !

21 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Vaccination Stab Vélodrome Roubaix

VERKINDERE

Visite du centre de vaccination du Centre Hospitalier de Roubaix au Stab vélodrome, en compagnie de Jean-Philippe Dancoine, adjoint au Maire de Roubaix.

Ouvert 7j/7 depuis le 6 Avril, l’ensemble de l’équipe mobilisée (professionnels de santé, agents de la mairie, CPTS de Roubaix, volontaires et l’ARS) permet de vacciner, en moyenne, 250 personnes par jour.
Une organisation conséquente et réalisée avec succès. Je remercie toutes les personnes mobilisées au quotidien !
 
Pour rappel, les rendez-vous se font uniquement via Doctolib ou par téléphone au 03 20 99 30 99

22 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Opération de dépistage à Toufflers

VERKINDERE

Cet après-midi, je suis allée au centre de dépistage exceptionnel à Toufflers, en compagnie de Monsieur Alain Gonce, Maire de la ville.

Alors que le virus circule toujours activement sur le territoire et que la vaccination s’accélère progressivement, il est important de continuer à se faire dépister pour se protéger, protéger nos proches et ralentir l’épidémie.
 
Je remercie la Fédération Française de Sauvetage et de Secourisme (FFSS59) et Madame Boutteville (infirmière) pour leur mobilisation, pour leur accueil et pour leur bienveillance.

16 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Visite de la Villa Nouvelle à Croix

VERKINDERE

Visite de la “Villa nouvelle“, future résidence de coliving pour personnes âgées. Cette belle maison située au centre de Croix est encore en chantier mais elle pourra prochainement accueillir ses premiers occupants.

Félicitations à Madame Marine Destroye pour ce beau projet qui pense à l’accompagnement de la personne âgée dans une structure non médicalisée mais de taille familiale (8 chambres) propice au lien social. Ce genre d’initiative est à soutenir et à développer.
23 Avril 2021
Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Visite de l’Institut Étienne Leclercq à Croix

VERKINDERE

A l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, j’ai visité hier après-midi, l’Institut Étienne Leclercq (DITEP – Dispositif Thérapeutique Educatif et Pédagogique) à Croix.

Depuis 1959, l’établissement accompagne 120 enfants et adolescents présentant des troubles du comportement, de la personnalité, troubles pouvant être associés à ceux du spectre de l’autisme et sont accompagnés par 130 salariés.
 
L’établissement s’adapte à la situation de chaque enfant : accueil partiel ou total, organisation des transports pour aller à l’école ou dans leurs familles… L’expérience et l’importance de cette structure sont indéniables et cette dernière apporte un soutien important aux familles.
 
Je remercie Madame Gucker pour l’organisation de cette rencontre et Monsieur Foveau pour son accueil ! Je suis ravie d’avoir pu signer le « mur de signature » préparé par les enfants en l’honneur de cette journée particulière.

02 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Catégories
Vie en circonscription

Soins palliatifs – CHI Wasquehal / CH Roubaix

VERKINDERE

“Tout ce qu’il reste à faire quand il n’y a plus rien à faire”.

En amont de l’examen la semaine prochaine de la Proposition de loi “donnant le droit à une fin de vie libre et choisie”, j’ai rencontré ce matin les équipes des unités de soins palliatifs du Centre hospitalier intercommunal de Wasquehal et du Centre hospitalier de Roubaix.
 
Ces professionnels interviennent dans les services de l’hôpital, dans les EHPAD et parfois à domicile. Face aux symptômes et aux conséquences d’une maladie évolutive, avancée et à l’issue irrémédiable, ils préservent la dignité des personnes. Ils améliorent également la qualité de vie des patients et de leurs familles par la prévention et le soulagement de la souffrance. Ils peuvent également, selon les conditions fixées par la loi Claeys-Leonetti de 2016, mettre en œuvre, à la demande du patient, la sédation profonde et continue jusqu’au décès pour les personnes dont le pronostic vital est engagé à court terme…
 
Le développement des soins palliatifs s’améliore lentement mais reste particulièrement inégalitaire en France et surtout insuffisant aujourd’hui: 26 départements ne disposent pas d’unité de soins palliatifs. Des moyens humains et financiers supplémentaires sont nécessaires, j’y veillerai.

02 Avril 2021

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager