Députée

7e circonscription du Nord

economique et ecologique : developpons la vente de vêtements d'occasion

 

Le marché de l’occasion est en plein essor. Les Français achètent de plus en plus de vêtements de seconde main par souci écologique, – l’industrie de la mode est l’un des plus polluants-, et par souci économique, – c’est l’occasion de faire de bonnes affaires, notamment pour les familles. 

Ce nouveau marché est très profitable aux plateformes en ligne, au détriment du vide-dressing organisé chez un particulier, aussi appelé vente au déballage, beaucoup plus convivial.
Le vide-dressing est soumis à de lourdes barrières administratives, quand des milliers de transactions se font sur les sites de ventes d’occasion en ligne 24h/24 et 7j/7.

Je propose alors de développer la pratique de ces ventes de vêtements d’occasion entre particuliers, en : 
– Supprimant l’obligation de déclarer l’organisation d’un vide-dressing/vide grenier entre particuliers à la mairie 15 jours avant.
– Supprimant la limite à 2 ventes au déballage par an pour le particulier.

Si nous voulons aider les citoyens à changer leur mode de consommation, nous devons faciliter leur démarche !

Partager
Partager
Partager