Députée

7e circonscription du Nord

Question orale sans débat : mobilisation des effectifs BAC sur le littoral

 
Le 22 février 2022, j’ai interpelé Marlène Schiappa, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Intérieur, chargée de la citoyenneté, à propos de la mobilisation des effectifs de brigade anti-criminalité sur le littoral (BAC).

Dans les précédentes semaines, le syndicat unité SGP police a porté à la connaissance des maires de la métropole le déplacement hebdomadaire d’effectifs policiers de Roubaix, Tourcoing et Lille vers le littoral, pour lutter contre l’immigration illégale.

Cette mobilisation pose problème car elle cause la réduction parfois excessive de la présence policière sur le terrain, notamment la nuit. Ainsi à Roubaix, à partir de minuit, les unités de police secours se retrouvent fréquemment sans aucune force d’appui de la BAC !

Cette situation est d’autant plus critique lorsqu’on sait que la délinquance dans les quartiers sensibles nécessite des compétences spécifiques de la BAC, qui sont complémentaires de celles des policiers en tenue. Dans les communes moins sensibles, cette situation mobilise à outrance la police municipale, qui ne dispose pas toujours des prérogatives nécessaires face à des situations de délinquance. Cette carence des effectifs fait donc peser un véritable risque sur la sécurité publique.

Réponse Madame Schiappa

J’ai été déçue par la réponse de Madame la ministre, qui ne trouve pas la situation excessive. Pourtant, des témoignages concrets sur le terrain montrent des difficultés à pallier ces carences. Un exemple parmi tant d’autres : la nuit du 9 février dernier à Roubaix, aucune police secours et seuls trois fonctionnaires de BAC, soit une voiture de police, ont pu être mobilisés pour toutes les villes de la division.

Les syndicats nous ont fait savoir que la participation de la BAC de Roubaix aux opérations sur le littoral avait été annoncée comme temporaire et devant cesser durant la période d’hiver. Or, début février, ces derniers étaient toujours régulièrement mobilisés.

Suites sur le terrain : mobilisation allégée sur le littoral

Le 23 février, le syndicat de police de Roubaix m’a informé qu’une circulaire indiquant l’arrêt de la mobilisation de la BAC sur le littoral pour les prochains jours. Je me réjouis de cette mesure, bénéfique pour les habitant de ma circonscription.

Cependant il nous faudra rester vigilants sur les suites données à cette affaire. Je resterai mobilisée dans ma circonscription sur ce sujet majeur de sécurité ! 

Partager
Partager
Partager