L’examen du budget 2021 dans un contexte d’incertitude sanitaire et économique inédit

Audition de la ministre du travail, DE L'EMPLOI ET de l'insertion

Mardi 27 octobre, la Commission des affaires sociales a auditionné Mme Elisabeth BORNE, Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, sur l’analyse de crédits relatifs à la mission Travail et emploi, pour le budget 2021. L’examen de ce budget intervient dans un contexte de crise sanitaire et économique inédit.

J’ai abordé plusieurs priorités qui me paraissent essentielles:

La première est celle des conditions de travail et de la santé au travail. En effet, la crise sanitaire bouleverse notre manière de travailler et conforte la place essentielle de la protection de la santé et de la sécurité des salariés.

Notre deuxième priorité doit être la protection des entreprises, des salariés les plus éloignés de l’emploi et de ceux dont l’emploi est menacé. Pour faire face à cette crise, nous devons mobiliser tous les acteurs de l’emploi contre le chômage : Pôle emploi, les missions locales, Cap emploi, l’APEC, les maisons de l’emploi.

J’ai insisté sur la nécessaire complémentarité des structures dans l’accompagnement des demandeurs d’emplois. J’ai proposé qu’elles aient des objectifs territoriaux communs.

Nous allons devoir faire face à une vague de personnes en recherche d’emploi : Nous devons former rapidement les demandeurs d’emploi pour répondre au marché de l’emploi actuel.

Je note aussi que l’enveloppe prévue pour les aides des créateurs ou repreneurs d’entreprise, est en baisse. Ce qui est regrettable dans le contexte actuel où nous devrions soutenir l’emploi de toutes les façons. N’oublions pas que parmi les demandeurs d’emploi, certains d’entre eux, chercheront à créer leur propre poste !    

Retrouver mon intervention en vidéo :

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager