Députée

7e circonscription du Nord

Proposition de loi relative à la légalisation de la production, de la vente et de la consommation du cannabis sous le contrôle de l’État

Le 13 janvier dernier, je suis intervenue dans le cadre de la proposition de loi relative à la légalisation de la production, de la vente et de la consommation du cannabis sous le contrôle de l’État.

Avec mon groupe UDI et Indépendants, nous avons voté CONTRE cette proposition.

Que proposait la loi ?

 

Cette proposition de loi prévoyait la légalisation de l’usage, de la production et de la vente du cannabis, sous contrôle de l’État. 

La vente de cette substance aurait été encadré par un établissement public administratif, placé sous la tutelle du ministre chargé de la santé. Cette autorité aurait eu le monopole d’agrément des licences accordées pour la vente au détail de cannabis. 

Les conséquences du cannabis sur la santé, en particulier celle des jeunes doivent nous alerter

 

À mes yeux, cette proposition de loi néglige les risques de l’usage du cannabis sur la santé : risque cardio-vasculaire avéré, développement des maladies respiratoires lors de sa combustion, risque de schizophrénies et autres psychoses…

En particulier,  les conséquences irréversibles du cannabis sur le développement cérébral des plus jeunes en appellent à notre responsabilité collective.

Dans ce contexte, il apparaît illusoire de faire respecter un âge minimal légal de consommation, lorsque celui-ci peine déjà à être appliqué pour la vente de tabac ou d’alcool.

Politique de prévention et lutte contre les trafics de cannabis peuvent aller de concert

 

La proposition de loi citait la pénalisation du cannabis comme un frein à la mise en place de véritables politiques de prévention.  Au contraire, je pense que pénalisation et prévention sont complémentaires, car elles permettent à la fois d’agir sur l’offre, mais aussi sur la demande de cannabis. Il faut développer une réelle politique de santé des addictions.

Retrouvez mon intervention : 

Partager
Partager
Partager