Députée

7e circonscription du Nord

Vers le retour des permanences de médecine légale à Roubaix   

Il est indispensable de maintenir une permanence de médecine légale sur notre territoire caractérisé tant par la densité géographique de notre bassin de vie que par des indices de précarité marqués.

Cette nécessité est partagée par l’ensemble des élus locaux depuis la fermeture du service en 2017. C’est un sujet sur lequel je me suis investie depuis le début de mon mandat en interpellant par courrier le Gouvernement et en échangeant avec Monsieur Morin, Directeur du Centre Hospitalier. Le point central est que l’accessibilité de ce service est essentielle pour la prise en charge des victimes de l’agglomération roubaisienne et notamment pour la lutte contre les violences faites aux femmes.

Une proposition a été faite le 19 novembre par l’Unité médico-judiciaire de Lille au cours d’une réunion en visio organisée par Johanna BUCHTER, Sous-Préfète pour Roubaix et réunissant une grande partie des acteurs de ce dossier :

– Maxime Morin, Directeur du Centre Hospitalier de Roubaix,
– le Professeur Valery Hedouin, chef de l’Institut Médico-Légal de Lille
– Quentin Bachelet, Commissaire Divisionnaire, Chef du Commissariat de Roubaix,
– Margaret Connell, Adjointe au Maire de Roubaix,
– Christian Belpaire, Directeur Sécurité de la Ville de Roubaix,
– Emilie Julien, Substitut de la Procureure de la République.

Le Centre hospitalier de Roubaix va pouvoir accueillir à titre expérimental, une permanence de médecine légale de 2 demi-journées par semaine à compter de mars 2021.

Alors que les services de l’UMJ de Lille fonctionnent déjà sous tension en raison d’effectifs et de moyens contraints, j’ai sollicité le soutien du Gouvernement auprès de Madame Elisabeth MORENO, Ministre déléguée en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l’égalisation des chances lors de sa visite du Tribunal judiciaire de Lille. Nous devons assurer un cadre pérenne à ce dispositif.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur twitter
Partager
Partager sur linkedin
Partager